Overview

Comm des droits de la personne et des droits de la jeunesse Agente ou agent d’éducation et de coopération Contract in Montréal, QC

Comm des droits de la personne et des droits de la jeunesse

Branch Montréal QC CA

Position:
Agente ou agent d’éducation et de coopération
Location:
Montréal, QC

Capacité de rédaction et de production d’outils pédagogiques utilisant les technologies d’information et de communication (TIC);…

AGENTE OU AGENT D’ÉDUCATION ET DE COOPÉRATION DESCRIPTION DU POSTE Direction Recherche, éducation-coopération et des communications (DiRECC) Lieu de travail : Montréal Échelle de rémunération : 40 241 $ à 76 293 $ sur une base annuelle de 35 heures par semaine – Maximum à l’embauche : 65 470 $ Statut de l’emploi : Emploi temporaire à temps partiel (28 heures par semaine) pour une durée d’un (1) an PÉRIODE D’AFFICHAGE 15 septembre 2016 au 21 septembre 2016 inclusivement ATTRIBUTIONS Sous l’autorité de la directrice ou du directeur adjoint de l’éducation – coopération et des communications de la direction de la recherche, de l’éducation-coopération et des communications (DiRECC), la ou le titulaire du poste conçoit, planifie et réalise des programmes et des projets d’éducation aux droits adaptés à différents publics cibles en lien avec la planification stratégique de la Commission. Plus précisément, la ou le titulaire du poste a comme tâche, de façon non limitative, de : – Définir les objectifs et les contenus de formation; concevoir et développer le matériel pédagogique et andragogique requis, notamment en ligne; animer des ateliers, des sessions et des rencontres avec différents partenaires, en personne et à distance; – Coopérer avec différents groupes à des projets de la Commission par une action de concertation, d’appui et d’accompagnement ou en participant à l’organisation d’événements publics tels que colloque, conférence, séminaire; – Accomplir toute autre tâche connexe ou mandat particulier confié par la directrice ou le directeur adjoint et compatible avec l’emploi. EXIGENCES REQUISES Détenir un diplôme universitaire terminal, dont l’obtention requiert un minimum de seize (16) années d’études en sciences de l’éducation ou dans une autre discipline universitaire appropriée dont l’équivalence est reconnue par l’autorité compétente. Est également admise ou admis une candidate ou un candidat qui a un nombre d’années de scolarité inférieur à celui exigé au paragraphe précédent, à la condition qu’elle ou il compense chaque année de scolarité manquante par deux (2) années d’expérience pertinente; toutefois, la candidate ou le candidat doit détenir au moins un certificat d’études secondaires équivalant à une onzième (11e) année ou à une cinquième (5e) année du secondaire ou une attestation d’étude dont l’équivalence est reconnue par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur ou par l’autorité compétente.

Et posséder trois (3) années d’expérience pertinente. PROFIL RECHERCHÉ – Bonne connaissance de la Charte des droits et libertés de la personne ainsi qu’une connaissance du cadre international de protection des droits et libertés; – Capacité à transiger avec des acteurs et partenaires de différents milieux: représentants du milieu syndical, du milieu gouvernemental, du milieu scolaire québécois, du milieu du travail; représentants d’organismes communautaires et de défense des droits; interlocuteurs de diverses associations : regroupements, associations professionnelles, groupes d’intérêt, etc.; – Bonne connaissance des populations vulnérables : personnes autochtones, personnes vieillissantes, personnes handicapées, membres des groupes racisés, femmes, personnes immigrantes, etc.; – Expérience pertinente dans la conception et l’élaboration de programmes ou d’activités d’éducation aux droits (utilisant diverses approches, moyens et supports) avec différentes populations; – Expérience significative en animation de formations ou d’ateliers et dans l’application de la méthodologie participative ou des techniques d’éducation populaire dans la prestation des sessions de formation; – Capacité de rédaction et de production d’outils pédagogiques utilisant les technologies d’information et de communication (TIC); – Capacité d’analyser et d’interpréter les enjeux politiques et de transmettre les positions institutionnelles de la Commission; – Capacité de vulgariser des notions juridiques en lien avec la protection et la défense des droits auprès de différentes populations desservies par la Commission; – Capacité d’analyser des contenus de documents et de rapports, de les synthétiser, de vulgariser des notions et de formuler des propositions d’actions éducatives; – Habileté et intérêt pour le travail d’équipe; – Disponible pour des déplacements occasionnels à l’extérieur de Montréal. La connaissance de la langue anglaise parlée et écrite est considérée comme un atout. POUR POSTULER Pour soumettre votre candidature, veuillez consulter le site de la Commission (www.cdpdj.qc.ca) à la rubrique Emplois à la Commission et faites nous parvenir le questionnaire d’identification (facultatif) dûment complété ainsi que votre curriculum vitae en indiquant le numéro de concours (SE-16-38) au plus tard le 21 septembre 2016 à 17h00 par courrier électronique à l’adresse suivante : [email protected]

Ou par courrier : Direction des services administratifs Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse 360, rue Saint-Jacques, 2e étage Montréal (Québec) H2Y 1P5 Veuillez prendre note que nous communiquerons uniquement avec les candidatures retenues. La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse souscrit à un programme d’accès à l’égalité et les candidatures des membres des groupes visés (les femmes, les minorités visibles, les minorités ethniques, les Autochtones et les personnes handicapées) sont encouragées. Les personnes handicapées qui le désirent peuvent recevoir de l’assistance pour le processus de présélection et de sélection.

or proceed with Standard Application Form.

Employment Type: Freelance
Location: Montreal, QC, CA
Posted on: 2016-09-21
Posted by: